Historique de la psychanalyse

FREUD invente la psychanalyse en 1896, elle est née de la rencontre entre l’homme de science Freud et de la femme hystérique.
La vision de l’homme s’est transformée après Freud. L’inconscient est mis à jour, il gouverne le fonctionnement de la pensée. L'homme doit renoncer à maitriser ses actes ou ses paroles, il doit renoncer à l’idée d’être autonome et sans faille.
On sait depuis Copernic que la terre n’est plus le centre de l’univers, on sait depuis Darwin que l’homme n’est plus en tête de la lignée animale, on sait depuis Freud que l’homme tourne tel un satellite, autour d’une vérité pulsionnelle en sorte qu' "il n’est plus maître dans sa propre maison".

Trois ouvrages balisent les débuts de la psychanalyse :

  • L’interprétation des rêves (1899) « Le rêve est la voie royale de l’inconscient ».
  • Psychopathologie de la vie quotidienne (1904). Les lapsus, les actes manqués, les oublis des noms propres démontrent la détermination de l’inconscient.
  • Le mot d’esprit et ses rapports avec l’inconscient (1905). Humour, ironie constituent des façons de feinter la censure, de jouer avec le langage.

FREUD père fondateur de la psychanalyse était entouré par JUNG, ABRAHAM, FERENCZI. Les successeurs de FREUD, comme MELANIE KLEIN, BION, WINNICOTT, à qui l'on doit leur inestimable apport à la psychanalyse des enfants. LACAN est l’homme qui a redonné à la psychanalyse sa vertu subversive, dans son sillage ont travaillé Françoise DOLTO, Maud MANNONI, François PERIER, Serge LECLAIRE ...
Le travail de Freud se poursuit en évolution avec notre société, et Freud le savait : "Je crois avoir introduit quelque chose qui occupera longtemps les hommes".

La fédération

Etre membre d’une fédération est une garantie de sérieux. La fédération "garantie" ses membres, elle fournit une liste de praticiens répondant à un certain nombre de critères :
Avoir fait une analyse, avoir adopté l’éthique qui en découle, avoir une formation conforme à l’enseignement de la fédération, pratiquer le contrôle de sa pratique en exposant des cas devant un superviseur, accroître ses connaissances par la participation à des séminaires, des conférences, des congrès et ce tout au long de sa carrière.

Qu'est-ce qu'une psychanalyse ?

La psychanalyse est une méthode d’exploration du fonctionnement psychique.
Le sujet est invité à dire à haute voix et sans restriction ce qui lui vient a l’esprit.
Pour Freud, l'inconscient, les symptômes ont toujours une structure langagière : c’est au travers de la parole que la psychanalyse agit.
Allongé sur le divan, le patient parle à son analyste qui se tient derrière lui, ainsi il se libère de ses maux au travers des mots, mais aussi de tous ses schémas inconscients subis.

"Longtemps je me suis allongé sur le divan de mon psychanalyste... J’y ai révisé mon histoire, convoqué le plus intime de moi-même à travers mes actes manqués, mes dérapages ou mes ratés et compris quelles motivations inconscientes dirigeaient ma destinée, plus surement encore que ma volonté. Ainsi je me suis peu à peu affranchi des inhibitions, de la culpabilité dont j’avais hérité, de ces empêchements, de ce qui nous tient et nous mène... parfois à notre perte.
J’ai appris à faire avec mes failles et à transformer mes faiblesses en force, en créativité."

Philippe GRIMBERT AVEC FREUD AU QUOTIDIEN